Le piercing


 
Le piercing
  1. Qu'est-ce que c'est :
 Transpercer la peau ou une muqueuse  afin d'y insérer un bijou. Beaucoup d'endroits sur le corps peuvent faire l'objet de piercing. Comme le tatouage, la pratique du piercing n'est pas moins importante. À la suite de cette pratique vous vous retrouvez avec une plaie ouverte qui peut être sujette à une infection si mal entretenue. Vous devez aussi faire attention au risque d'allergie avec les bijoux.

Il est important que le piercing soit fait dans des conditions d'hygiène strictes.
Plusieurs matériaux sont offerts pour les bijoux :
•Acier inoxydable chirurgical (le plus fréquent)
•Titane chirurgical
•Or (18 carats)
•Argent, plutôt déconseillé en raison du risque d'oxydation du métal
•Platine
•Matières plastiques : Teflon, Bioplast, acrylique...
• On trouve aussi des piercings en pierre, en bois, os, verre, corne
 
           2. Contre-indications :

Les contre-indications restent les mêmes que pour le tatouage.
Il faut être vigilant, surtout aux risques d'infections que le bijou peut causer. Le Nickel est un matériau causant plus souvent le rejet.
Il est déconseillé aux femmes enceintes et qui allaitent de ce faire percer vu les risques d'infections ou de réactions cutanées importantes.

Il est également contre-indiqué :
•Si vous souffrez d'hépatite B ou C (une vaccination contre l'hépatite B est d'ailleurs fortement souhaitable avant un piercing)
•Si vous présentez des troubles de la coagulation (hémophilie) ou que vous prenez des médicaments anticoagulants
•Si vous êtes allergique à l'une des substances utilisées lors d'un piercing : métaux, latex
•En cas d'insuffisance rénale
•Si vous êtes diabétique
•Si vous souffrez d'une maladie du cœur
•Si vous présentez une maladie auto-immune
•Si vous êtes séropositif
•Si vous êtes sujet aux crises d'herpès. Avec l'accord de votre médecin, un piercing peut éventuellement être réalisé à distance de la zone où se manifeste habituellement les lésions.
Tous les mineurs doivent avoir en leur possession un consentement ÉCRIT d'un parent ou d'un tuteur légal, ou la PRÉSENCE de l'adulte titulaire de l'autorité parental. (Le document est appelé «consentement parental»).
 
           3. Les risques :

Le piercing peut susciter un saignement abondant, une rougeur ou une enflure importante, une sécrétion jaunâtre, un hématome ou une lésion d'un nerf quand il s'agit d'un piercing de langue ou de sourcil.
Par compte un des plus grand risque est la contamination bactérienne ou virale.
Un manque d'hygiène peut entrainer une infection importante.
Si les mesures d'hygiène ne sont pas respecter comme il se doit, un risque de transmission de virus tel que l'hépatite B, C ou même le VIH est possible.
Des cas d'infections graves pouvant aboutir à une gangrène, une thrombophlébite cérébrale pour les piercings du visage, une endocardite, ou une septicémie ont déjà été relevées.
Si, malheureusement, une inflammation (rougeur, douleur, écoulement anormale) persiste plus de 7 jours, vous devriez consulter un médecin dans les plus brefs délais.
Un problème de cicatrisation peut engendrer une cicatrice hypertrophique ou chéloïdes : il est déconseillé d'envisager un piercing en cas de précédents problèmes de cicatrisation.
Faire attention aux traumatismes qu'un piercing peut engendrer, comme l'arrachement de la peau ou d'une muqueuse.

           4. Avant le perçage :

Soyez vigilant afin de remarquer si votre perceur (euse) respecte bien les règles d'hygiène avant de procéder :
•La zone à percer doit être nettoyée au préalable à l'aide d'une solution antiseptique.
•La personne qui pratique le piercing doit s'être lavé les mains, porter des gants à usage unique et utiliser une aiguille stérile à usage unique (et non pas un pistolet à percer les oreilles).
•Le bijou doit être désinfecté dans un autoclave ou conservé dans un emballage stérile intact.
 
           5. Après le perçage :

Il est normal que la zone percée soit enflée, rougeâtre et douloureuse les premiers jours. Ces signes devraient normalement disparaitre après 1 semaine.
Une cicatrisation complète prend plusieurs semaines.
Estimation du temps de guérison par endroit percé :
•Jusqu'à 12 mois pour le nombril
•2 semaines pour une narine
•6 mois pour les mamelons et les organes génitaux
•2 mois pour  la lèvre
•5 semaines pour  la langue
•Environ 7 mois pour le cartilage de l'oreille
•7 semaines, voire plusieurs mois pour le lobe de l'oreille et l'arcade sourcilière.

Il est recommandé de ne pas enlever le bijou pendant environ 2 mois après le perçage pour éviter que le trou ne se referme ; puis le moins souvent possible jusqu'à la cicatrisation complète pour les piercings  nécessitant plus de deux mois de cicatrisation.
Notez bien que, même après la cicatrisation, le trou peut se refermer si le bijou n'est pas porté sur une base régulière.
Le bijou que l'artiste vous a installé lors du perçage dois rester en place un minimum de 2 mois pour optimiser vos chances de guérir dans les temps et correctement.
Pour prévenir le risque d'infection, vous devez :
•Vous laver soigneusement les mains avant toute manipulation du bijou
•Changer rapidement (3-4 heures après) le pansement posé par le perceur
•Nettoyer le piercing à l'aide d'un antiseptique doux ou d'une lotion antiseptique douce
•Désinfecter deux fois par jour pendant environ 3 semaines, puis à un rythme plus espacé jusqu'à la cicatrisation complète. Pour les piercings de la bouche, utiliser un bain de bouche dilué après chaque repas ou après avoir fumer.
Voici d'autres précautions à prendre :
•Ne vous exposez pas au soleil durant de longues périodes avant la cicatrisation complète
•Évitez les vêtements sales ou serrés (notamment les pantalons ou ceintures serrés après un piercing au nombril)
•Ne vous baignez pas pendant 1 mois environ
•Évitez les aliments épicés ou acides si vous avez un piercing de la langue (ainsi que les produits laitiers)
•Après un piercing du sexe ou de la langue, évitez les activités sexuelles
•Veillez à bien respecter les indications propres à chaque bijou. Les boucles d'oreilles ne sont pas adaptées aux autres parties du corps.
 
           6. En cas de rejet :

Il arrive que le piercing ne soit pas accepté par l'organisme : la plaie semble alors ne pas cicatriser.
Les symptômes du rejet : rougeurs, gonflements, démangeaisons, suintements ou  saignements.
Si ces symptômes se manifestent, consultez votre médecin. Il vous prescrira un traitement adapté et préconisera certainement le retrait du bijou.

            7. Perçage aux seins et allaitement :

Plusieurs problèmes peuvent se présenter lorsqu'une femme essaie d'allaiter avec un piercing au téton :
•L'enfant s'étouffe parce qu'il a du mal à téter
•Le bijou peut blesser sa bouche
•La succion du bébé peut défaire le bijou, qui risque alors de se coincer dans sa gorge
Il est donc recommandé d'ôter le bijou avant de donner le sein.
Un délai d'au moins  un an entre un piercing au téton et une grossesse est préconisé.

     

 




Des risques d'infection sont possible. Comme ceux si...
















© 2018 Xtremtattoo. Tous droits réservés.
PenseWeb.com - Commande en ligne