Entrevue avec Pascal Quesnel

Petite entrevue avec Pascale Quesnel, organisatrice de l'évènement Tattoo Nouvelle Ère. Une convention de tatouage qui regroupe plusieurs artistes du Québec et ailleurs dans le monde. Une fin de semaine à ne pas manquez.

-D'où vous vient l'intérêt de vouloir organiser des conventions de tatouage ?

« J'ai toujours eu de l'intérêt pour les évènements. J'ai souvent organisé des soirées avec expositions de peinture faites par des artistes tatoueurs et la plupart me répondaient positivement. En fait, ça devenait souvent un rassemblement d'artistes où l'on pouvait se rencontrer et avoir ben du fun ensemble. Plusieurs des artistes de MTL Tattoo manifestaient le désir de pouvoir se promouvoir à Montréal et inviter des artistes qu'ils désiraient rencontrer et avec qui ils pourraient échanger. L'idée du volet skate nous est venue parce que  beaucoup d'artistes le pratiquent comme loisirs et parce que ça ajoute une touche vivante à l'évènement. De là est né le nom Tattoo Nouvelle Ère pour la convention. »

-Depuis combien d'années êtes-vous organisateur de conventions ?

« Cette année, Geneviève Mecteau (ma partenaire) et moi-même, organisons la deuxième édition de Tattoo Nouvelle Ère. La première édition s'est produite au spin Skatepark du Dix 30 sur la rive-Sud. Cette année, ça se passe dans le quartier Griffintown de Montréal. Au Salon Richmond, une magnifique église restaurée. Beaucoup plus facile pour le public et les artistes de s'y rendent. »

-Combien de temps consacrez-vous à l'organisation de votre convention ?

« Le temps consacré à notre convention est énorme, je dirais 35 à 45 heures par semaine avec toute notre équipe. On a un volet skate organisé en collaboration avec 1Kid 1Skate, un OSBL qui reconnecte les jeunes à l'éducation via le skate. »

-Quel est votre but ou objectif premier quand vous organisez une convention ?

« Nous nous efforçons de garder notre objectif de faire un festival d'art et d'introduire tranquillement les familles. Plusieurs des artistes ont maintenant des enfants et ceux-ci grandiront et évolueront avec nous dans cette communauté qui prend de plus en plus d'ampleur. Voilà pourquoi 1Kid 1Skate est un bon match pour nous. Pour moi, c'est simplement une extension de mon travail. J'ai fondé un Tattoo shop il y 20 ans, j'ai travaillé avec beaucoup d'artistes à faire reconnaître le métier et les tatoueurs du mieux que je pouvais parce que j'aimais ça. L'idée de faire une grosse expo, évidemment plus important que ceux que j'ai faits par le passé, se présentaient comme un défi pour moi. Avoir l'opportunité de tricoter et tisser ses liens entre tous ces artistes et gens du métier, cela était assez pour me motiver. »
 
-Qu'est-ce que vous aimez le moins faire dans l'organisation d'une convention ?

« Le plus difficile est souvent de travailler des heures et des heures à l'envoi de courriels à des fournisseurs, partenaires ou gens du monde des affaires et de ne pas avoir les réponses espérées. De gagner la confiance des partenaires qui t'entourent et de leur faire croire en ton projet autant que tu y crois. »

-Qu'est-ce que vous aimez le plus faire dans l'organisation d'un tel évènement ?

« Ce que j'aime dans l'organisation, c'est contacter tout le monde. Partir d'une vision d'un évènement artistique et imaginer le produit final en essayant de pouvoir plaire aux maximums aux artistes pour qu'ils s'en souviennent comme d'un rassemblement d'amis qui partagent les mêmes motivations et le même amour pour l'art du tatouage, tout en leur donnant visibilité pour faire connaitre leur talent . »

Remerciement spécial à : MTL TATTOO, Eikon, 1kid 1skate, Tatouage magazine, Inked Magazine et Chom FM.

Pascale Quesnel

Tattoo Nouvelle Ère du 25 au 27 mai 2018 Salon Richmond
550 rue Richmond
Griffintown, Montréal.


https://www.facebook.com/tattoonouvelleere/
https://tattoonouvelleere.com/
 
 

© 2018 Xtremtattoo. All Rights Reserved.
PenseWeb.com - Order management system