Le ``eyeball`` tattoo

La technique du eyeball a été expérimentée, il y a une dizaine d'années par Luna Cobra. Un tatoueur américain. À la base, il voulais reproduire le bleu des yeux des personnages d'un film de science-fiction ``D'une`` après qu'un ami lui est montré une photo de lui ou on le voyait les yeux de ce bleu, Luna lui dit: je crois que je pourrais te faire ça pour vrai si tu veux? Peut de temps après il pratiquait sur 3 de ses amis.

La technique a changé au cours des années. Présentement, cette pratique consiste à injecter directement le pigment dans le globe oculaire, de sorte que celui-ci repose sous la mince couche supérieure de l'oeil, la conjonctive. Il faudra plusieurs injections pour colorer toute la surface.

Luna Cobra a fini par colorer les yeux de plus d'une centaine de personnes, à Singapor, Sydney, Londres et j'en passe. Il y en a pour tous les goûts: bleu-vert-rouge-noir, etc... « Celà peut apporter un peu de fantaisie dans la vie de tout les jours.» nous dit t'il.

On ressent comme des petits pics dans l'oeil, ensuite on ressent une drôle de pression et en terminant, c'est comme si vous aviez un peu de sable dans l'oeil, mais ce n'est pas douloureux ( Témoignage de Kylie Garth ) Arstite tatoueuse à Sydney en Australie. Qui porte elle-même la couleur turquoise.

Les ophtalmologues nous déconseillent fortement cette pratique puisqu'il y a des preuves de conséquences graves.

L'association américaine d'optométrie condamne sans équivoque cette pratique qui peut provoquer des inflammations du globe oculaire, voir la cécité.
Un artiste jamaÏcain, Mace, a perdu la vue.
Le brésilien Rodrigo Fernando dos Santos affirme, «J'ai pleuré de l'encre pendant deux jours».
Ceci fait partie des pires cas déclarés.

Réaliser un eyeball n'est pas dangereux en soi, ce sont les conditions dans lesquelles on le pratique qui importe.
Gilles Renard, ophtalmologue, nous explique que la technique ne pose pas de risque particulier. «On peut tatouer la conjonctive, un tissu transparent et vascularisé qui entoure la cornée.» «C'est à peine plus compliqué que de tatouer la peau pour quelqu'un qui sait se servir de cette technique.» Il ne faudrait pas  tatouer sur la sclère, car derrière celle-ci, il y a la rétine donc çelà pourrait poser un risque majeur.

N'en reste pas moins que si vous consultez un vrai professionnel qui pratique dans des conditions en bonne et du formes et avec un peu d'expérience, vous pouvez mettre ce brin de folie dans votre vie. Nous n'en n'avons qu'une!

Bianka Fontaine
Xtrem Tattoo Equipement

 





© 2017 Xtremtattoo. Tous droits réservés.
PenseWeb.com - Catalogue de produits